Fans du Couteau Suisse
Bonjour, merci de vous connecter et rejoignez le club FCS !

Evolution du couteau du soldat suisse

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Evolution du couteau du soldat suisse

Message par Doomerlin le Mer 14 Nov - 8:15

Lien à rajouter dans la section qui va bien... Smile
je copie !

Doomerlin
Modérateur

Messages : 1274
Date d'inscription : 10/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evolution du couteau du soldat suisse

Message par Lucke le Sam 23 Mar - 15:48

Très beau poste et très instructif!
On appred vraiment plein de chose sur sont évolution Smile
Merci pour ce partage R2factory.

Lucke

Messages : 466
Date d'inscription : 17/06/2012
Localisation : brest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evolution du couteau du soldat suisse

Message par BEAR54 le Jeu 20 Fév - 18:57

Doomerlin a écrit:Une question et aussitôt des réponses et des précisions techniques, c'est vraiment plaisant de voir cette émulation.
La précision sur la bakelite et la fibre de cellulose est importante parce que si la fibre se fend, la bakelite est effroyablement cassante et il aurait ete tres compliqué de trouver des cotes en bon état aujourd'hui.

Pour la résistance de la bakélite, voici ce que dit le Larousse de l'Industrie et des Arts & Métiers de 1935 à l'article Résines :

"Les résines phénoliques ou bakélites

   Par un chauffage d'abord modéré il se produit une première réaction de l'aldéhyde avec le phénol, c'est la bakélite A, servant à faire des vernis à l'alcool pour l'isolement électrique, l'émaillage de réservoirs et cartons, des objets moulés, articles électriques, articles de Paris.
   Par un chauffage plus poussé, la bakélite A s'épaissit, durcit, pour donner les bakélites B puis C; la bakélite B moulée, chauffée, donne l'état définitif C, fournissant un moulage parfait, résistant, insoluble, infusible, indéformable même à 250°, et, de plus, isolant électrique.
   On peut partir de matières premières en poudre ou en pâte. On incorpore souvent des matières étrangères : talc, craie, amiante, sciure, suivant les qualités que doivent présenter les objets finis.
"

Je n'ai rien trouvé dans cet ouvrage sur la fabrication des manches du couteau du soldat...il a été imprimé à Paris...

BEAR54

Messages : 328
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 63
Localisation : Jura

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evolution du couteau du soldat suisse

Message par CINETED le Mar 11 Mar - 15:30

Je te remercie car tu m'orientes grâce à la bakélite peut être vers le chainon manquant des matériaux en fibre des côtes de couteaux.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bak%C3%A9lite

Il me semble que finalement tout ceci n'est qu'une question de nom en fonction de l'utilisation de cette résine phénolique.

CINETED
Président de FCS

Messages : 2457
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 38
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evolution du couteau du soldat suisse

Message par Ben336 le Mar 9 Fév - 7:35

Merci pour l'info

_________________
Leatherman wingman est une pince multifonction constitué d'un couteau, associé à de nombreux outils.

Ben336

Messages : 33
Date d'inscription : 01/09/2015

http://www.lasurvie.fr/couteau-leatherman-wave/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evolution du couteau du soldat suisse

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:35


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum