Fans du Couteau Suisse
Bonjour, merci de vous connecter et rejoignez le club FCS !

LES RESTAURATIONS DE CINETED: n°6, modéle 234k de 1942

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LES RESTAURATIONS DE CINETED: n°6, modéle 234k de 1942

Message par CINETED le Dim 23 Juin - 14:54

Bonjour  à  tous.

Je vous presente plus succintement que d'habitude; la restauration du couteau d'un membre de FCS, Jean Claude Figuet qui ne souhaitera certainement pas garder l'anonymat tant il sera content de le recevoir Very Happy.

Voici le bébé au depart!








Voici l'etat! il faudra changer les cotes, ressort tire bouchon, tire bouchon, tout repolir et bien refaire les platines et les 2 lames.


Changement des cotes en partant de modeles neuves pleines, fournies pas Victorinox, prévue pour la restauration des modeles enciens dans leur atelier.



une fois tout refait!



Et une fois finis !!..

Je laisse ici la contemplation Shocked à une habituelle longue description Suspect...histoire de changer un peu Very Happy
allez y de vos questions!

Bien à vous tous!!

CINETED

SPECIALE DEDICACE A  HARVESTER!!
qui m'a avoué adorer mes restaurations

CINETED
Président de FCS

Messages : 2457
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 39
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES RESTAURATIONS DE CINETED: n°6, modéle 234k de 1942

Message par Lucke le Dim 23 Juin - 15:43

En effet la contemplation et la Ted cheers Et ce n'est que du bonheur a voir !!!!
Et je dirais que Harvester !!! a bon goût et n'est point le seul Wink
Yo! yo! Spécial cacedédi a Terveshar ^^

Lucke

Messages : 466
Date d'inscription : 17/06/2012
Localisation : brest

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES RESTAURATIONS DE CINETED: n°6, modéle 234k de 1942

Message par HARVESTER le Dim 23 Juin - 15:45

scratchscratch

J'ai pas bien compris , tu veux mon adresse ???

Merci pour cette dédicace CINETED !!!

HARVESTER

Messages : 209
Date d'inscription : 15/06/2013
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES RESTAURATIONS DE CINETED: n°6, modéle 234k de 1942

Message par Tinker Ro le Dim 23 Juin - 15:48

Bonjour, super comme toujours ta restauration, il est très beau et surtout j'adores la photo finale :-)

_________________
Les couteaux suisses, mon style de vie.

Tinker Ro
Membre d'honneur

Messages : 491
Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 42
Localisation : 57

http://WWW.Victorinox.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES RESTAURATIONS DE CINETED: n°6, modéle 234k de 1942

Message par Lucke le Dim 23 Juin - 15:50

Oui la dernière photo a un très beau cadre que le billard !!!.

Lucke

Messages : 466
Date d'inscription : 17/06/2012
Localisation : brest

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES RESTAURATIONS DE CINETED: n°6, modéle 234k de 1942

Message par execut le Dim 23 Juin - 20:23

...
Teddy , l'homme qui a de l'or rouge dans les doigts...

Est-ce que le choix des matériaux utilisé pour la confection des rivets a une influence sur la solidité du couteau ?

_________________
EXECUT

execut
Modérateur

Messages : 1183
Date d'inscription : 28/04/2013
Age : 61
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES RESTAURATIONS DE CINETED: n°6, modéle 234k de 1942

Message par CINETED le Dim 23 Juin - 23:18

HARVESTER a écrit:scratchscratch

J'ai pas bien compris , tu veux mon adresse ???

Merci pour cette dédicace CINETED !!!

Hello!
Heuu...non je ne compte pas te l'envoyer car c'est celui de jean Claude What a Face. et en toute logique c'est lui qui aurait pu le mettre en ligne.
C'est nos échanges en MP qui m'a motivé a poster une nouvelle restauration car j'aime partager mes restaurations et en faire profiter.

Je te dédie donc ce post pour l'interet que tu porte à mon travail .

CINETED
Président de FCS

Messages : 2457
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 39
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES RESTAURATIONS DE CINETED: n°6, modéle 234k de 1942

Message par CINETED le Dim 23 Juin - 23:23

Tinker Ro a écrit:Bonjour, super comme toujours ta restauration, il est très beau et surtout j'adores la photo finale :-)

Merci Romain!

Le fond vert typique victorinox des années 70 80 fait vraiment ressortir les couteaux car c'est la couleur complementaire au rouge. les boites de comptoir à velours vert sont mes presentoirs preferés...

je me suis dit que pour une fois, tant qu'a faire de le photographier sur mon billard ou le vieux tapis de billard du show room..autant bien voir les billes...et faire un peu stylé..

CINETED
Président de FCS

Messages : 2457
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 39
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES RESTAURATIONS DE CINETED: n°6, modéle 234k de 1942

Message par CINETED le Dim 23 Juin - 23:30

execut a écrit:...
Teddy , l'homme qui a de l'or rouge dans les doigts...

Est-ce que le choix des matériaux utilisé pour la confection des rivets a une influence sur la solidité du couteau ?

Absolument pas ou alors de maniére insignifiante à l'utilisation.

Un couteau non riveté avec des tiges apparentes peut parfaitement fonctionner. si on force bcp, un jeu latéral peut se former (tirbouchon par exemple).
Mais en fait le matage peut être tres leger pour juste fermer/finir le couteau et tenir les plaquettes bien en place.
donc, laiton, alu , acier ou autre..ne joue pas sur la solidité si solidité veut dire son maintien.

Seul va dépendre l'usure des pivots en fonction de la maléabilité du matériau. l'utilisation va donc influencer aussi ce choix.
Mais pourtant de la tige alu suffirait largement sur un couteau même utilisé en EDC pour couper le pain 2 fois par jour.

Certains soldiers sont rivetés laiton..

CINETED
Président de FCS

Messages : 2457
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 39
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES RESTAURATIONS DE CINETED: n°6, modéle 234k de 1942

Message par CINETED le Lun 24 Juin - 0:11

et encore...chaque point peut se reprendre en détail..outre la factorisation des utilisations.

Je reprend le cas de l'alu le plus sensible:


lame inox de bonne qualité avec alesage parfait (le cas Victorinox)

 +
 rivet contemporain en alu avec sa surface impeccable d'alumine naturel anti passivation

=

0 grippage (Càd d'oxydoreduction par surface d'échange)

 +
usure nulle pour une expo sous vitrine..


Ici aussi comme pour tout...tout est relatif

CINETED
Président de FCS

Messages : 2457
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 39
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES RESTAURATIONS DE CINETED: n°6, modéle 234k de 1942

Message par CINETED le Lun 24 Juin - 0:52

Arf....j'ai triché..

Je sais parfaitement qu'execut demande cela pour ses 4 couteaux qu'il m'a confié a restaurer Wink

Te voila dans la confidence et l' "axe" de reflexion..hihi

CINETED
Président de FCS

Messages : 2457
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 39
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES RESTAURATIONS DE CINETED: n°6, modéle 234k de 1942

Message par Doomerlin le Lun 24 Juin - 7:19

Bravo une fois encore pour ce magnifique travail Ted, je le tweet !

_________________
Doomerlin est le Mr Hyde de l'enchanteur... mais avec un SAK !

Doomerlin
Modérateur

Messages : 1274
Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 46
Localisation : Taverny

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES RESTAURATIONS DE CINETED: n°6, modéle 234k de 1942

Message par HARVESTER le Lun 24 Juin - 18:34

Merci pour tout CINETED !!!

HARVESTER

Messages : 209
Date d'inscription : 15/06/2013
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES RESTAURATIONS DE CINETED: n°6, modéle 234k de 1942

Message par CINETED le Lun 15 Juil - 0:54

jcfiguet a écrit:
A l'origine, c'est simplement une question mécanique de coefficient de frottement à l'ouverture et à la fermeture du couteau :


- Lame inox rivet maillechort ou laiton : ça ne marchera plus à terme ! Usure importante du laiton (inox trop dur), donc non utilisé


j'ai oublié de te reprendre sur celle la...
tout les couteaux victorinox sans exception sont riveté laiton depuis 1961.

le pire de tous c'est lame acier et rivet acier. et pourtant c'est le montage systématique avant 1921. Et ces couteaux que je récupère ont donc parfois 100 ans et fonctionnent encore..

donc pour moi c'est un discours caduque du plus haut point.

CINETED
Président de FCS

Messages : 2457
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 39
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES RESTAURATIONS DE CINETED: n°6, modéle 234k de 1942

Message par execut le Dim 4 Aoû - 20:43

Les frottements à l'ouverture axe/lame sont-ils si importants ??
je me demande si l'utilisation du couteau n'induit pas plutôt un effet de cisaillement à l'aplomb des deux platines à doite et à gauche de la lame qui travaille en force sur un morceau de bois par exemple.

_________________
EXECUT

execut
Modérateur

Messages : 1183
Date d'inscription : 28/04/2013
Age : 61
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES RESTAURATIONS DE CINETED: n°6, modéle 234k de 1942

Message par CINETED le Lun 5 Aoû - 1:26

partant d'une mécanique très simple à 5 pièces (platines, lames , rivets et ressorts) bcp de phénomènes rentrent pourtant en vigueur.
Avant que tu ne réponde Jean Claude, j'avais déjà formuler une réflexion concernant le fameux cisaillement d'exécut. donc, avec du retard, voici mon explication.

Premièrement il s'avère après moult observations que l'alésage d'une lame n'est pas conçue de manière si anodine; après perçage, il y a un fraisage qui implique que l'appui de la lame sur le pivot s'exerce plus au centre.

En outre, le perçage ne génère pas une bavure frottant contre les platines, et enfin l'axe est plus facilement enfilé dans la pièce lors du montage.

les platines ont ainsi seul rôle de plaquer au plus droit la lame, au limite des lois de la tribologie.

c'est pourquoi le rivet impose par hypothèse un axe de rotation avec un point d'appui qui s'oppose à la force variable du ressort.
ce point et immuable pour le référentiel rivet, mais circulaire pour le référentiel talon a l'intérieur de l'alésage.

J'ajoute tout en confirmant les dires de Jean-Claude: Le ressort assure des paliers de forces différentes sur ce fameux appui. (la courbe temporelles des différents appuis exercés lors de la rotation de la lame étant déterminée par le dessin du talon).

l'usure du talon, de l'axe et du chant du ressort étant systématiquement estompés par la tension résultante et restante du dit ressort.

par cette démonstration; en ouverture totale, la lame se trouvant en butée contre le ressort, une action supplémentaire à cette rotation devenue impossible (une découpe appuyée par exemple) et contrée par l'axe et sa ductilité (flexion/écrasement) en un deuxième point ici diamétralement opposé a la buté et donc perpendiculaire au premier point étudié. En aucun cas une usure à ce niveau est possible car pas de frottement mais un écrasement.

En conclusion, un pivot de couteau pliant subit deux type d'outrage du temps d'utilisation:
- un point centrer sur l'axe qui s'use , en dessous, coté ressort
- Et une torsion au centre de la lame allant vers l'extérieur en un vecteur perpendiculaire au ressort dirigé vers la lame en position ouverte.

le tout vérifié par expérience sur tout vieux couteaux démontés par mes soins.

CINETED
Président de FCS

Messages : 2457
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 39
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES RESTAURATIONS DE CINETED: n°6, modéle 234k de 1942

Message par execut le Lun 5 Aoû - 13:02

Houlà ! pour ceux qui comme moi n'ont jamais entendu parler de tribologie
Définition du petit larousse : Sciense et technologie des frottements des surfaces en contact animées d'un mouvement relatif.

_________________
EXECUT

execut
Modérateur

Messages : 1183
Date d'inscription : 28/04/2013
Age : 61
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES RESTAURATIONS DE CINETED: n°6, modéle 234k de 1942

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:25


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum